Méthode Tactilou

Une méthode multi-sensorielle complète pour un apprentissage inclusif en maternelle

Le monde qui nous entoure est essentiellement visuel. Les enfants le découvrent et l’appréhendent avec leurs yeux. La vision est un moyen rapide d’accès à l’information, c’est le sens de l’immédiateté. Cependant, elle ne permet pas toujours à un jeune enfant de comprendre. D’autres sens, d’autres modalités d’apprentissage facilitent une exploration constructive, une meilleure compréhension et intégration des savoirs.

Le sens du toucher, bien que plus lent, est personnel, intime. Il fait sentir, ressentir. Il permet d’apprécier, d’intégrer, d’assimiler en profondeur. Le toucher et la manipulation d’objets apportent des informations supplémentaires à la vue. Un apprentissage multisensoriel est bien plus efficace et durable. Les modalités tactiles et visuelles se complètent et renforcent la compréhension et la mémorisation.

Forts d’une expérience auprès de très jeunes enfants aveugles, les auteurs ont utilisé leurs compétences d’enseignant spécialisé et d’ergothérapeute basse vision pour imaginer cette méthode basée sur une découverte multisensorielle du monde.

Tactilou s’adresse à l’ensemble des enfants de l’école maternelle : l’entrée dans les activités ne se fait plus uniquement par les canaux visuels ou auditifs. Le tactile permet d’aborder les activités différemment et donne ainsi une chance supplémentaire d’atteindre les objectifs de l’école maternelle. Elle favorise donc, non seulement l’inclusion des enfants porteurs de déficience visuelle, mais aussi de ceux qui ont des troubles « dys », des troubles déficitaires de l’attention, de la concentration, du spectre autistique ou encore une déficience intellectuelle.

logo de la méthode, tactilou est écrit en lettres colorées, un index pointe et montre la lettre u
Logo de la méthode

La méthode permet de travailler également tous les prérequis au braille et d’atteindre 94,6 % des objectifs de l’école maternelle fixés par le ministère de l’Éducation nationale française. Ainsi, l’élève porteur de déficience visuelle est réellement inclus et suit la même scolarité que ses camarades.

Le programme d’activités est divisé en 5 périodes de 7 semaines. La dernière semaine de chaque période est dédiée aux évaluations et à la remédiation. Un livret récapitule l’ensemble des objectifs travaillés dans la méthode.

Les activités sont réparties dans 3 domaines : découverte tactile et manipulation, écriture, lecture. Durant les séances, les activités tactiles se font les yeux fermés, ou à l’aide d’un bandeau. Les enfants sont guidés par les consignes orales de l’enseignant. Rapidement, ils travaillent en autonomie. L’ensemble du matériel utilisé au cours des séances se trouve dans la mallette fournie. Une partie permet d’adapter de matériel déjà présent en classe, l’autre est constituée d’objets, jeux, livres tactiles créés spécialement pour la méthode.

Cette méthode est utile pour tous les enfants : l’entrée dans la découverte et l’apprentissage ne se fait pas par la vision, mais par le toucher. Cela permet de découvrir les notions de manière différente, tout en travaillant les objectifs nationaux. Ainsi, l’enfant déficient visuel n’est plus en intégration dans une classe où lui seul fait certaines activités, mais bel et bien en inclusion : l’ensemble des élèves de la classe découvrent les notions grâce au toucher.

Contenu de la mallette

La mallette contient le matériel nécessaire pour mettre en place les activités proposées pour un groupe de 6 enfants : ardoises aimantées avec large rebord pouvant servir de plateau, planches mousse adhésives, planches à dessiner, planches à trous appelées « pegboard», cellules braille appelées « pegcell», pions de différentes formes et couleurs, chiffres aimantés en relief (1, 2 et 3), jeux memory tactiles « formes », jeux memory tactiles « textures», pistes graphiques, tangrams « bonhomme », bandeaux, sac à trésor...

Elle contient également les éléments nécessaires à l’adaptation du matériel de la classe : petit train de la semaine avec les symboles « cartable », « maison » en relief, roulette, affichage de la classe : calendrier, météo (pictogrammes en relief), alphabet en braille (pour réaliser des étiquettes) , pompons, fils chenilles, papiers textures, smileys en relief ...

Albums « Les découvertes d’Alba »

Les 4 albums de la collection "Les découvertes d'Alba" sont présents dans la mallette, ainsi que leur exploitation pédagogique complète.

Le guide du maître

La première partie permet de donner des conseils généraux concernant les adaptations à mettre en place et les habitudes de travail à prendre avec un jeune élève déficient visuel. L’ensemble de ces conseils vise à faciliter le travail avec tous les enfants de la classe : chacun aura ainsi un espace de travail adapté et de bonnes techniques de découverte par le toucher. De nouvelles habitudes s’installent et, très rapidement, l’ensemble de la classe adopte ce nouveau dispositif lors des ateliers menés dans le cadre de la méthode « Tactilou ». Pour faciliter la mise en place des activités, nous avons établi une liste du matériel indispensable à avoir en classe en complément des objets et fiches présents dans la mallette. Ce matériel se trouve, en général, déjà dans les classes : il convient simplement de le rassembler.

La deuxième partie est consacrée aux objectifs et compétences scolaires travaillés. Le fait que les compétences visées soient les mêmes que celles travaillées dans l’ensemble des écoles françaises est très important : seule la modalité sensorielle d'entrée dans les activités change. Nous avons donc analysé le programmes scolaires pour l’école maternelle afin de choisir les thèmes les plus opportuns pour une découverte tactile.

Nous avons répertorié 4 catégories selon le besoin d’adaptation pour un jeune enfant déficient visuel. Ceux qui ne nécessitent pas d’adaptations particulières, en vert, sont principalement des objectifs liés à l’oral. Il n’est donc pas indispensable d’apporter des activités tactiles visant ces objectifs. En bleu, sont répertoriées les 9 compétences scolaires impossibles à réaliser pour un enfant aveugle ou sous bandeau : passer de l’écriture cursive à l’écriture capitale par exemple. Enfin, les deux dernières catégories (en orange et en rouge) ne peuvent pas se faire sans des outils, des techniques ou des activités adaptés à la déficience visuelle. L’ensemble des éléments contenus dans la mallette « Tactilou » vise à les atteindre.

Le chapitre 2 présente les compétences de pré-braille ; il permet à l’enseignant non spécialisé de ne pas oublier quelques aspects spécifiques liés à l'écriture et à la lecture en braille. Seul l’élève déficient visuel doit travailler ces activités particulières. Cependant, la plupart des compétences sont communes. En effet, celles de pré-braille sont souvent déjà présentes dans les objectifs scolaires ordinaires.

La structuration par semaine permet une prise en main facile par l’enseignant d’accueil : il est possible de suivre jour après jour, activité par activité ou simplement de sélectionner à la demande ce que l’on veut travailler. L’entrée dans la découverte se fait soit par objectif, soit par activité.

La 3e partie est consacrée au déroulé des activités tout au long de l'année. L’année est découpée en 5 périodes de 7 semaines. Les activités sont regroupées par thèmes : lecture, écriture, tactile. On y trouve :

  • activités de manipulation
  • jeux de discrimination tactile
  • ateliers de grande motricité
  • activités avec les albums tactiles
  • exercices d’exploration
  • supports pour travailler la motricité fine
  • fiches en relief

Fichiers en relief pour l’élève

couverture du fichier élève
Fichier élève

Il existe 2 fichiers en relief. Le premier s’adresse à l’élève. Il comprend des fiches d’exercices pour apprendre à suivre un chemin, s’orienter dans l’espace feuille, explorer cet espace et aller à la recherche d’éléments caractéristiques d’un support écrit, comme le livre par exemple. Les premiers chemins à suivre présentent un relief en creux. Les derniers de la série sont, eux, avec un relief plein, plus difficile à découvrir tactilement.

Le second fichier correspond aux éléments nécessaires à l'adaption des supports et de la classe.

Nous vous souhaitons une très bonne année scolaire et espérons que cette mallette donnera l'opportunité à vos élèves de rentrer dans le savoir pour un canal peu utilisé : le toucher !

Si vous avez des questions sur la mallette "Tactilou"

Cliquez sur le lien ci-dessous pour être redirigé vers le formulaire :

Demander des informations

Contenu annexe

Vous pouvez télécharger la plaquette Tactilou au format PDF.